Accueil > Actualités > Les origines chocolat et ses secrets

Les origines chocolat et ses secrets

L'ORIGINE DU MOT CHOCOLAT
Daniel Stoffel est aussi conteur d’histoire… Voici pour vous, l’Histoire et les origines du chocolat. Pour certains, nous en consommons quotidiennement. Un·e Français·e mange en moyenne 6,5 kilogrammes de chocolat par an ! Nous savons ce qu’il nous procure, sans vraiment connaître l’origine du chocolat.

DE QUELLE RÉGION EST ORIGINAIRE LE MOT CHOCOLAT
L’Histoire du chocolat remonte au 16e siècle, portée par la découverte du cacao par les Aztèques et les Mayas au Mexique ainsi qu’en Amérique Centrale. L’arbre fruitier, le cacaoyer, est donc né dans la région mésoaméricaine. Objet de tous les désirs, le cacao est considéré comme sacré et réservé à l’élite. Pour les tribus Mayas, les Dieux permettaient à certains de le consommer selon des rituels bien précis : mélangé à de l’eau et du piment. Le chocolat est donc consommé sous forme d’un liquide froid et plutôt amer, secoué rapidement pour être accompagné de mousse. Il a des propriétés fortifiantes et revigorantes. À ces premiers moments, il est appelé : le « Tchocoatl ». Les Aztèques, quant à eux, répandent la fève de cacao au fil de leur voyage dans différentes régions du Mexique. Denrées très appréciées, les fèves de cacao étaient utilisées en tant que monnaie d’échange ou cadeaux précieux.

L'ARRIVÉE DU CHOCOLAT CHAUD EN ESPAGNE
De l’Amérique à l’Europe par bateau... Hernán Cortés, grand explorateur de son temps, revient d’un voyage en Amérique en 1528 et rapporte du cacao au roi Charles V en Espagne en lui disant : « Une tasse de cette précieuse boisson permet à un homme de marcher un jour entier sans manger ». Le chocolat ( à boire ) devient le met royal préféré de la cour d’Espagne. Il est considéré comme ayant des vertus magiques et est précieux. Son prix est quasiment inaccessible. C’était les moines qui se chargeaient de la transformation des fèves de cacao, le processus était long et fatiguant. Le chocolat chaud est né à ce moment. Les moines y ajoutaient du lait, quelquefois accompagné de miel, sucre ou vanille. Cela permettait d’adoucir l’amertume du chocolat, le rendant encore plus populaire au travers de l’Espagne.

L'INVENTION DES TABLETTES & GRANDES INNOVATIONS
Le chocolat sous sa forme liquide était compliqué à transporter et à partager. Gourmands et ingénieux, des inventeurs ont créé différentes machines qui permettent la transformation des fèves d’une manière plus facile et rapide. C’est Joseph Fry qui a inventé le chocolat sous forme de tablette. Il a eu l’idée de mélanger du beurre de cacao avec de la poudre et du sucre, puis de le mettre dans un moule. De cette manière, la consommation de chocolat a pu se démocratiser. De célèbres processus, toujours utilisés aujourd’hui ont vu le jour : le chocolat au lait ou le chocolat blanc. La magie de la découverte du chocolat tel qu’on le connaît se fit... Et permet à l’Histoire de construire, au fil du temps, les meilleurs chocolats.

DIFFUSION DU CHOCOLAT À GRANDE ÉCHELLE
Plus pratique sous sa forme solide et réputé pour son bon goût, le chocolat part à la conquête de l’Europe et se démocratise au fil de l’Histoire. Les fèves de cacao ne s’arrêtent pas en si bon chemin ! C’est aux Pays-Bas, terres espagnoles, que le chocolat s'étend en premier, puis en Italie, en Autriche, en Suisse, en Allemagne et en France. Ce n’est qu’au début du 19e siècle que le chocolat tel qu’on le mange aujourd’hui devient accessible à tous. L’industrie du chocolat et l'Histoire du chocolat tel qu’on les connaît, continuent là avec toujours autant de succès…

Boutique Daniel-Stoffel